Fêtes galantes, Verlaine

Publié le par Guenièvre

http://imados.fr/content/0/3/7/520379/fetes-galantes.jpg         Ce recueil a été publié en 1869. Son titre est une référence au genre pictural des "fêtes galantes", dont le peintre français Watteau (1684-1721) est l'inventeur et presque l'unique représentant, à quelques exceptions près (comme Fragonard). Dans ses tableaux, Watteau représentait des scènes de fêtes imaginaires, dont les participants se livrent à des jeux amoureux. Il leur confère parfois une ambiance joyeuse dissimulant une grande lassitude. Oublié avec la révolution française, ce sont les frères Goncourt qui l'ont redécouvert. C'est ainsi que Verlaine a fait "connaissance" avec Watteau, en qui il a reconnu un esprit frère à cause de la mélancolie qui se dégage de certains de ses tableaux.

 

         Mon avis: J'ai abordé ce recueil magnifique avec la perspective peu alléchante d'avoir à faire un questionnaire dessus. Rien de tel pour vous rebuter. Contrainte et forcée, j'ai donc ouvert ce livre ce week end.

Mais même la perspective d'un travail scolaire n'a pas réussi à me gâcher le plaisir de découvrir la poésie de Verlaine, que je ne connaissais que par extraits ("mon rêve familier").

J'ai adoré certains poèmes, qui m'ont paru sublimes. D'autres m'ont un peu moins plu, mais je ressors du recueil avec une idée générale plutôt positive. J'avoue que certains termes ou références me sont à première vue restés obscurs, et puis avec l'étude, j'ai compris le recueil dans ses moindres détails.

Même si Verlaine ne peut détrôner mon poète préféré à l'heure actuelle, Lamartine, j'ai bien aimé l'ambiance éthérée des poèmes, un peu indolents, mélancoliques, à la gaîté de façade cachant un profond ennui.

 

http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1002095-Antoine_Watteau_P%C3%A8lerinage_%C3%A0_l%C3%AEle_de_Cyth%C3%A8re.jpgPèlerinage sur l'île de Cythère, est le tableau qui a permis à Watteau d'entrer à l'académie: on dit que c'est le plus représentatif du style des Fêtes galantes.

Je m'excuse de la mauvaise qualité de l'image, mais il est très dur d'en trouver de bonnes sur internet. Les couleurs du vrais sont beaucoup plus délicates, et les détails très précisément représentés.

 

 

 

 

Personnellement, je préfèrerai mettre un autre tableau du peintre en relation avec le recueil de Verlaine, presque aussi connu que celui-ci: L'Assemblée dans un parc. Je pense qu'on y retrouve tout à fait toute l'ambiance des Fêtes galantes de Verlaine.

 http://belcikowski.org/la_dormeuse/images4/watteau_assembleemini.jpg

Publié dans Classiques

Commenter cet article