Terrienne, Jean-Claude Mourlevat

Publié le par Guenièvre

Terrienne.png          Synopsis: Après avoir reçu un étrange message de sa soeur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche.
Accompagnée d'un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l'autre côté.
Et découvre un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne sourient pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d'eux, elle comprend vite que sa soeur est retenue prisonnière, quelque part, et qu'elle est en danger. Anne va tout tenter... jusqu'au péril de sa vie.

 

           Mon avis: Lorsque j'ai trouvé ce livre par hasard, à la bibliothèque, je me suis souvenue qu'il était dans ma wish list depuis un moment... Alors je l'ai emprunté, même si la quatrième de couverture ne me donnait pas spécialement envie.

Au début, je me suis dit que je ne m'étais pas trompée: les cinquante premières pages étaient lentes, très lentes... je me suis pas mal ennuyée. Et puis le déclic. Petit à petit je me suis sentie plus proche des personnages, j'ai saisi toute leur horreur face à ce monde stérilisé.

Passé ce cap, donc, la lecture devient un véritable plaisir. On se prend au fil des évènements, et on attend la fin avec impatience, on trouve enfin le suspense et l'aventure nécessaires à tout bon livre.

Un excellent point: alors que je rouspète continuellement sur le pessimisme des livres, celui-ci est imprégné d'un immense espoir qui pousse les personnages à avancer. J'ai relevé cette citation, très poétique, qui me paraît très bien l'exprimer:

 

"Il vient me dire l'éternel retour, le soleil qui échappe aux ombres de la nuit, chaque matin, et qui remonte dans le ciel.

Il vient me dire: "ne te laisse pas mourir." "

 

Voilà qui me plaît! Un esprit positif, est un critère très important à mes yeux pour que je puisse m'attacher à un personnage. Rien qu'à cause de ça, je pourrais dire que j'ai aimé ce livre. Mais il faut ajouter à ceci les idées originales de l'auteur qui fourmillent, son écriture formidable...

Une très belle découverte, donc.

 

Coup de coeur

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

livr0ns-n0us 04/04/2012 10:44

J'ai découvert Mourlevat avec ce titre qui ne m'attirait pas plus que ça et au final je suis devenue accro ! Terrienne m'a bien plu mais c'est grâce au Combat d'Hiver et au Chagrin du Roi mort que
l'auteur m'a mise dans sa poche ;)

Guenièvre 06/04/2012 16:33


Oui, ça a été une belle surprise pour moi aussi! D'ailleurs, je songe sérieusement à ajouter Combat d'hiver à ma wish list... ;)