Marked - The House of Night book 1, P.C & K. Cast

Publié le par Guenièvre

Bannière jeunesse

Marked.jpgSynopsis : Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres...
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.

Mon avis : Au départ, j’ai abordé ce livre un peu méfiante… Les grands succès, particulièrement en Young Adult lorsqu’il y a du vampirirsme impliqué, ça ne me dit rien du tout. Et puis… Je n’ai pas réussi à m’en détacher, il m’a véritablement enchainée tout entière pendant les quelques heures que j’ai passé à le lire. Un vrai régal !

Enfin bref, dans ce livre, j’ai tout aimé, à une exception près : le style. Exception importante me direz-vous, mais comme tout le reste est génial, ça passe assez bien… J’ai eu un peu de mal avec la manière de parler des ados : beaucoup trop caricaturale. J’admets que comme c’était en Américain, cela compliquait un peu les choses…. Mais de là à faire passer tous les jeunes pour des débiles, qui hors le camp des sympas fument (pas toujours des trucs très légaux, il va sans dire) boivent, et ne parlent que de sexe, voire ne pensent qu’à ça…

A part ce cliché donc, tout était excellent. Les personnages pour commencer. Suivant un défaut assez classique dans les livres yong adult, ce bouquin était trop court, leurs caractères n’étaient donc pas assez développés à mon goût. Néanmoins, j’ai quand même adoré Zoey, sa grand-mère, ses amis… J’ai sincèrement compati avec elle en voyant la manière dont sa famille se comporte, cela m’a beaucoup attristée.

La mythologie (du moins le minuscule aperçu qu’on a pu en avoir) est tout aussi intéressante, vraiment géniale, je trouve. Cette idée de marque, de transformation progressive en vampire, la reprise des cinq éléments, et la magie en général, tout était très bien articulé, on voudrait juste un savoir un peu (beaucoup !) plus. Un autre point sur lequel j’aimerais des informations : le monde extérieur. Il est très présent tout au long du roman en filigrane, mais on n’en n’apprend rien du tout ! On pressent des différences importantes, notamment dans son évolution, le rôle publique des vampires, ou même la religion bizarre (« The People of Faith », en VO, mais je ne sais pas comment ç’a été traduit… Le Peuple de la Foi ?)… Tout ça est intrigant.

L’histoire enfin. Comme je l’ai déjà dit, on est pris au piège. Les pages défilent à une vitesse folle : j’ai fini ce bouquin en quelques heures à peine. Plongé dans un monde inconnu, aux côtés d’une fille qui voit son monde s’écrouler (au sens figuré, pour l’instant). Comme pour elle, tout nous est balancé à la tête, et au début, j’étais plutôt perdue… Petit à petit, tout commence à faire sens, et j’ai adoré assister aux prises de conscience de Zoey, de son apprentissage de sa nouvelle nature.

En bref, une très belle découverte, je regrette de ne pas m’être laissée tenter avant… J’ai tellement aimé qu’en fait, je suis à deux doigts de dire que c’est un mini coup de cœur. Et je ne le dit pas, parce que comme je l’ai expliqué, ce premier tome ne contient pas assez de détails, tant sur les personnages que sur le monde extérieur. Je ne doute pas les trouver dans le tome suivant, pour pouvoir dire que cette série est un petit coup de cœur (je vais d’ailleurs me jeter dessus dès que possible).

Publié dans Fantasy

Commenter cet article