Visions torrides - Psy changeling tome 2, Nalini Singh

Publié le par Guenièvre

Psy changeling 2      Synopsis: Vaughn d'Angelo peut prendre la forme d’un homme ou d’un jaguar. Sa part animale ne peut résister à Faith, cette femme qui possède le rare talent de prédire l’avenir. L’instinct du jaguar lui souffle qu’il doit faire sienne cette femme qu’il trouve si fascinante, et l’homme n’est pas de taille à lutter. Mais, alors que Vaughn a faim de sensations et souhaite satisfaire Faith de toutes les manières possibles, la passion risque de porter le coup de grâce à la santé mentale vacillante de celle-ci. Et d’autres Psys comptent bien utiliser le talent de Faith à leur avantage…

      Mon avis: Après une petite pause pour entretenir le suspense, je me suis plongée avec enthousiasme dans ce second tome. J'ai été un peu déçue que Sascha et Lucas ne soient plus au premier plan. A la place on découvre un nouveau couple: Faith et Vaughn.
J'ai bien aimé ces deux personnages, qui sont très différents des amoureux du premier livre. Les détresses de chacun m'ont touchée, ils ont leurs faiblesses mais cherchent à les surmonter pour eux même et pour leur âme soeur.
On poursuit par ailleurs la découverte de ce monde, où les espèces luttent toujours pour la domination, ou au contraire pour leur liberté. Il semble que Silence ait plus de failles qu'on ne penserait à première vue... J'ai énormément apprécié ce développement de l'intrigue, qui va bien au delà de l'histoire d'amour.
Pourtant, j'ai moins aimé ce tome que le précédent. Faith a beaucoup moins de caractère que Sascha, elle est plus soumise, plus "cérébrale". De plus, certains passages, notamment la scène de sexe, m'ont paru très long.

En résumé, un livre que j'ai dévoré, mais qui néanmoins n'est pas un coup de coeur. Peut être est-ce parce que comparé au premier tome, il a perdu l'attrait de la nouveauté. Si j'ai beaucoup aimé me replonger dans ce monde, le personnage de Faith m'a paru un peu pâle en comparaison de Sascha.

 

Mon avis sur le premier tome, Esclave des sens, ici

Publié dans Bit-lit

Commenter cet article