The Last Apprentice, book 2: Curse of the Bane, Joseph Delaney

Publié le par Guenièvre

Bannière jeunesse

Curse-of-the-Bane.jpg« Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci : lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie. »


        Synopsis : L'Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. L’Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce?

 

        Mon avis : Bon, après mon avis plutôt mitigé sur le premier tome, voici mon opinion sur la suite.

Et là, c’est le hit : j’ai trouvé un très bon roman jeunesse… La réaction chimique qui n’avait pas eu le temps de se finir lors du premier tome a livré ses résultats !

Je suis complètement tombée sous le charme de mon personnage principal, Thomas Ward, apprentis épouvanteur depuis six mois maintenant. Il n’est pas sans me rappeler, d’ailleurs, un certain Will, de la saga L’Apprenti d’Araluen de John Flanagan. J’ai aussi apprécié les personnages secondaires, comme Alice, intéressante avec son ambiguïté (est-elle bonne ou mauvaise ? le mystère reste entier !) ou John Gregory, tout en mystères encore cachés… Bref, voilà qui promet de bons moments avec les tomes suivants !

Le style un peu trop oral et surtout campagnard a continué à me gêner, mais j’ai réussi à passer outre grâce au suspense qui ne se relâche pratiquement à aucun instant. Les premières pages sont tout sauf paisibles : on assiste à la première confrontation de Tom à un boggart du type le plus dangereux, et cela sans son maître. Un départ au pied levé qui nous replonge tout de suite dans l’ambiance du premier tome… Heureusement, la suite est largement à la hauteur ; et jusqu’à la fin on doute… Donc contrairement au premier tome, je n’ai pas trouvé d’autres effets d’annonce ratés (mis à part ceux que j’avais pressenti dans La Revanche de la sorcière, bien sûr !).

Encore une fois, je n’ai pas eu vraiment peur, mais je pense que c’est parce que j’ai passé l’âge de craindre les monstres de mon placard ! Et de fait, cela ne m’a pas vraiment manqué.

J’ai donc passé un agréable moment avec ce livre, qui rattrape largement ma déception du premier tome… J’ai hâte de lire la suite, même si la perspective d’avoir à enchaîner 8 tome m’effraie un peu (oui, là pour le coup : il va falloir tous les trouver à la suite, et ça ne va pas être une mince affaire !).

 

 

Mon avis sur le tome 1, La Revanche de la sorcière

 

 

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

Mylène. 01/11/2012 13:19


Merci pour ton commentaire sur mon blog ! :D

Guenièvre 04/11/2012 12:37


Je t'en prie, c'était un plaisir! Merci à toi aussi de ton passage!