The Host, Stephenie Meyer

Publié le par Guenièvre

The-host.jpgTitre français du livre : Les Âmes vagabondes

 

        Synopsis : La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

 

        Mon avis : J’ai envie de dire beaucoup de choses à propos de ce livre d’où la longueur de l’article…

La première, c’est que c’est véritablement de la glue ; une fois plongée dedans, je n’ai pas réussi à m’en extirper avant la dernière page… D’un bout à l’autre on est pris au piège par le suspense, l’action, le désir de savoir comment les personnages vont évoluer, s’ils vont réussir à savourer leur amour… De ce côté-là, on retrouve un des points forts qui ont fait le succès de Twilight.

L’autre chose qui m’a collée au livre, c’est le monde où évoluent les personnages. Je trouve qu’il est bien plus original que Twilight ; la Terre a été envahie par des extra-terrestres ! Ceux-ci sont des parasites : ils envahissent des corps d’humains et les « possèdent », annihilant la volonté de leur « hôte ». Les terriens ne se sont rendu compte de rien avant qu’il ne soit trop tard : les intrus ont accès à tous les souvenirs de leur hôte et jouent parfaitement leur rôle. Le seul moyen de découvrir la supercherie est d’exposer leurs iris à la lumière, ou de vérifier s’ils ont une cicatrice dans la nuque, signe de l’opération. Il ne reste plus d’humains « sauvages ». Ou du moins c’est ce que les âmes croient… Mélanie a grandi dans ce monde chaotique, s’occupant de son petit frère, se battant pour trouver de quoi subsister, et surtout, se cachant des patrouilles de Chercheurs, qui parcourent la planète en quête de nouveaux hôtes. Mais un jour, elle est capturée, et on lui injecte une âme appelée Wanderer (Vagabonde, en français, ce qui est une traduction adéquate, mais manque, à mon avis, singulièrement de poésie).

L’histoire de leurs interactions à toutes les deux est véritablement fascinante. Elle m’a fait porter un nouveau regard sur la dualité et l’antagonisme…

La seule chose qui m’a un peu déçue, voire agacée, ce sont les personnages, et Wanda (Gaby) en particulier… Elle m’a terriblement rappelé une certaine Bella, toujours cherchant à protéger son entourage aux dépends de ses désirs et besoins personnels, avec ses deux familles (vampires/loups garous)… Ici, Wanda (Gaby) veut juste rester avec les humains et les protéger, sans trahir les âmes, si possible. Et qu’est-ce que ça m’a ennuyée ! On retrouve même un peu d’Edward et Jacob dans Ian et Jared (surtout dans Ian, d’ailleurs, je trouve). Et je vais être un peu dure, mais je ne vois absolument pas ce qu’il peut lui trouver… Quelqu’un qui se bat aussi peu pour elle-même n’a pas l’air d’avoir un caractère très prononcé…

Un autre petit point : je n’ai absolument pas trouvé dans ce livre, normalement plus mûr que la saga vampiresque, la dimension « adulte » promise… Je trouve cela d’autant plus dommage que le bouquin est de qualité dans son ensemble.

Malgré ces quelques défauts, j’ai savouré ma lecture d’un bout à l’autre, et j’ai dévoré les quelques six cents pages qui le composent en deux ou trois jours. J’ai particulièrement aimé la fin, vraiment sublime, pleine d’espoir pour l’avenir !

Donc un bilan largement positif, je suis ravie d’avoir ouvert ce livre par curiosité, après ma lecture de Twilight, que, honnêtement et quoi qu’on en dise, j’avais adoré.

 

 

Merci à Michou d’avoir organisé la Lecture Commune de Livr@ddict, et à tous les autres participants pour leur avis : (J'actualiserai les liens au fur et à mesure) 

Michou
harmo20
Myiuki22
Faustine.
Lucross
lamiss59283
Math-en-book
Géraldine
didikari
Ewatoppno
Elenah
paikanne
Sokitty
Iani
cline612
(Dex)
Aidoku
Salsera15
Tousleslivres
Zara21
Rosehill Cottage
Kalea
Bouquinons

Petite Louve

PetitePom

Publié dans Science fiction

Commenter cet article

Aidoku 15/10/2012 18:41


Nan, t'inquiète.
Je sais que ce n'est pas toujours évident de faire passer ce qu'on veut par écrit.

Guenièvre 16/10/2012 19:59



Pas toujours, c'est vrai...


Sans rancune!



Aidoku 08/10/2012 21:29


Lol.
Pas la peine de le garder à l'esprit.
Je ne vois pas à quoi ça te servirai dans l'immédiat.
Peut-être à rêver de moi ?
Tant que tu ne m'imagines pas en vilaine mégère... ^^

Guenièvre 09/10/2012 22:32



Non, juste que je ne m'embarquerai pas dans des rapporchements à des années lumières...


Et que je répondrai avec moins de verve aux lecteurs assez gentils pour me donner des conseils...


;) J'espère que tu ne me vois pas comme une bloggeuse grincheuse qui saute à la gorge des autres au moindre prétexte!



Aidoku 08/10/2012 19:55


Ce n'était pas un reproche, juste mon ressenti.Dommage que tu le prennes aussi mal...

Guenièvre 08/10/2012 21:02



Non, désolée, je ne le prends pas mal du tout; tous les commentaires sont constructifs. Je garderai ton avis à l'esprit, promis.



Aidoku 08/10/2012 13:11


Tu compares beaucoup à Twilight, je trouve ça un peu dommage. Et puis là où Bella est effectivement ennuyeuse à vouloir se sacrifier, c'est dans la nature extraterrestre de Gaby, du coup, ça ne
m'a pas dérangée.

Guenièvre 08/10/2012 18:18



Je donne mon ressenti, tu n'es pas obligée de le partager.


Et je trouve ça légitime puisque c'est la même auteur. Ces ressemblances m'ont sauté aux yeux, même si je n'étais pas spécialement en train de les chercher.



lamiss59283 23/09/2012 20:06


j'ai beaucoup aimé ce roman! c'est une histoire magnifique et très original

Guenièvre 24/09/2012 19:27



Moi de même!