Sorceleur -tome 1 Le Dernier Voeu, Andrzej Sapkowski

Publié le par Guenièvre

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3918041.jpg           Résumé: Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique.
Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d’un jour, amours d'une nuit.
Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue.

 

            Mon avis: Ce livre m'a été offert par une amie qui n'en connaissait probablement pas plus que la quatrième de couverture, et qui connaissant mes goûts en matière de lecture (fantasy, fantasy et re-fantasy) s'est dit qu'il me plairait.

Je tiens tout d’abord à souligner que cette couverture, apparemment tirée du jeu vidéo est esthétiquement parlant, affreuse. Certainement conçue pour attirer les fans de jeu de combat violent, elle ne m’a fait que repousser le moment d’ouvrir ce livre. J’ai donc commencé ma lecture avec un avis à priori négatif, du fait de cette épouvantable erreur marketing.

Et j’avais raison de ne pas m’attendre à des merveilles : en trois mots: « ça se lit ».

L'intrigue est peu développée, et je n'y suis pas rentrée du tout: Geralt ne m'a pas paru avoir de but précis. Le monde fantastique est déroutant. On est dès les premières pages submergés par des noms de créatures ou de professions qui ne sont pas expliquées du tout. On ne sait ni où, ni quand, ni pourquoi l'histoire se déroule. On n'a aucune explication concernant le monde ou ses habitants, ce qui est dommage, car je suis certaine qu'il y a des foules de choses intéressantes à dire dessus. Les personnages sont cependant un aspect plutôt positif du roman, dans le sens où leurs particularités sont intéressantes. Pourtant, ils ne sont pas assez développés non plus, à mon goût.

La structure de la narration ne m'a pas aidée non plus à m'y retrouver. Avant d'en comprendre la logique, je l'ai trouvée chaotique... et incompréhensible, justement. D'un autre côté, le style est assez fluide et plaisant, malgré quelques phrases à la tournure étrange (peut-être du fait d'un défaut de traduction?).

En résumé, un livre facile à lire, mais sans grand intérêt, et ne valant pas le détour. A moins qu'il ne soit qu'une introduction (médiocre) aux tomes suivants, qui le rattraperaient? Quoi qu'il en soit, je ne lirai pas le second livre de la série pour m'en assurer.

Publié dans Fantasy

Commenter cet article