Les Naufragés de Poséidon - Odyssée Tome 2, Michel Honaker

Publié le par Guenièvre

                                                                                               

Bannière jeunesse

     Odyssée 2 Synopsis : Alors qu'Ulysse erre toujours sur les mers du monde, son fils Télémaque part à sa recherche. Pénélope est désormais seule face à ses nombreux prétendants. Tous les trois devront déjouer les plans machiavéliques de leurs ennemis, humains comme divins.

Mon avis : Après avoir dévoré le premier tome, je me suis plongée dans le second. Les deux s’enchaînent sans interruption aucune, c’est même à se demander pourquoi ils sont séparés. Les derniers mots du premier créent un effet d’entraînement inévitable, si bien que ne pas avoir la suite sous les yeux aurait été insupportable. Cette cassure me fait l’effet d’un cliff hanger un peu forcé, alors qu’on aurait pu enchaîner sur un nouveau chapitre avec fluidité. Heureusement pour mes nerfs, les quatre tomes de la saga sont dans ma PAL (Pile à Lire).

Bref, j’ai donc entamé ce second livre presque sans me rendre compte de l’interruption… L’action est tellement prenante, je voulais savoir ce qu’il advenait de ces personnages si sympathiques. (Même si malheureusement, le suspense était amoindri à cause de ma connaissance du mythe ; j’aurai tellement aimé pouvoir le découvrir avec cette série !).

J’ai vécu pas à pas avec Ulysse les épisodes les plus connus de son Odyssée (comme la rencontre avec le terrible cyclope Polyphème), et d’autres qui m’avaient moins marquée (le passage chez les mangeurs de lotos). J’ai suivi Télémaque, auquel on restitue enfin une place dans ce grand récit, pour le plus grand bonheur des lecteurs…

Le traitement des dieux, surtout Poséidon, ici, m’a un peu surprise, comme dans La Malédiction des pierres noires. Le Dieu des mers est ici présenté comme un maniaque égoïste, fourbe et manipulateur, obnubilé par la seule vengeance. Insensible à la raison, il s’oppose en tout au démiurge Zeus, contemplant sa création avec bienveillance et pitié.

J’ai remarqué, plus que dans le premier tome, l’écriture de l’auteur lors des passages descriptifs que j’ai trouvée très fine, très évocatrice pour mon esprit de lectrice peu voyageuse. Malgré, une fois de plus, les quelques phrases incompréhensibles, et donc un peu désarçonnantes. Les pages ont défilé tout aussi vite que dans le premier tome.

En résumé, ce second livre est dans la droite ligne du précédent, et je commence de ce pas le troisième tome, Le Sortilège des ombres…

Mon avis sur le tome 1 ici !
Mon avis sur le tome 3, Le Sortilège des ombres
Mon avis sur le tome 4, La Guerre des dieux

Cette saga est une excellente introduction à l'oeuvre d'Homère. Pour preuce, elle m'a donné envie de m'y frotter, et ce pavé d'environ 600 pages passe du statut de livre "prenant gentiment la poussière dans ma bibliothèque" à livre membre de ma PAL... Mon avis général est donc largement positif, mais ceux qui ont des connaissances de base sur le mythe risquent d'être un peu déçus.

 


Publié dans Fantastique

Commenter cet article