Le Complexe d'Atlantis -Artemis Fowl tome 7, Eoin Colfer

Publié le par Guenièvre

Bannière jeunesse

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv26908915.jpg         Synopsis: Pour célébrer dignement ses quinze ans, Artemis Fowl réunit les représentants du peuple des fées : il a un plan pour sauver la planète du réchauffement climatique. Trop gentil pour être vrai, se disent Foaly et Holly Short. Ce qui les inquiète davantage, c’est Artemis. Superstitieux et paranoïaque, leur ami serait-il atteint du complexe d’Atlantis? Et voilà qu’Artemis développe une toute nouvelle personnalité où l’on peine à reconnaître le jeune criminel et prodige; une vraie catastrophe au moment où des robots surgis de nulle part attaquent la cité d’Atlantis et menacent d’anéantir des milliers de vies. Bientôt rejoints par Butler, Juliet et Mulch, Artemis et ses amis partent affronter les neiges d’Islande, les eaux glaciales de l’Océan, des criminels en fuite et une pieuvre géante…Mais comment vaincre ses ennemis quand il faut déjà se battre contre soi-même ?

 

        Mon avis: J'ai abordé ce septième tome avec beaucoup de méfiance: j'ai été (très) déçue par le sixième, Le Paradoxe du temps... Celui-ci ne s'était pas assez renouvelé à mon goût, et les péripéties m'avaient semblées un peu fades.

A mon grand soulagement, ce livre-ci était meilleur. On retrouve donc ces fameux personnages qui font toute la saveur de cette saga, et les fées qui font tout son intérêt. Il y a même un renouvellement: pour la première fois depuis quelques tomes, l'ennemi n'est pas Opale Koboï, mais quelqu'un de complètement inconnu au bataillon...Enfin!

Comme les autres livres, c'est plaisant à suivre, l'écriture et les enchaînements d'actions sont toujours aussi fluides. J'ai retrouvé l'humour de l'auteur et je me suis bien amusée. Pourtant, je n'ai eu aucune surprise, que ce soit quant au déroulement, ou quant à l'évolution des personnages. Bien que j'aie été moins déçue qu'avec le tome 6, cela reste une lecture fade, je trouve que le souffle qui animait la saga jusqu'au tome 5 s'est un peu dissipé.

En résumé, un livre facile à lire, agréable, mais, pour utiliser une expression que j'aime beaucoup, qui ne casse pas trois pattes à un canard. Comme la fin n'en est pas vraiment une, je lirai quand même probablement le tome suivant.

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Sia 09/06/2012 11:09

Oui, c'est vrai qu'il est moins vif que les précédents, je l'ai même trouvé assez lent dans l'ensemble. On sent qu'il sert surtout à préparer le tome 8 (que je lirai certainement), et c'est un peu
dommage. Quoi qu'il en soit, retrouver les personnages a été très agréable, et le renouvellement des méchants bien opéré!

Guenièvre 10/06/2012 13:33



Oui, c'est tout à fait ça... Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé que ce nouveau méchant n'était pas assez satisfaisant: il y avait de quoi lui donner une personnalité très intéressante et je pense
que ça n'a pas été développé comme ça aurait dû l'être. Il avait une idée fixe et n'en a pas changé, même à la fin du livre... Sa dernière action m'a d'ailleurs paru complètement
invraissemblable.


Et c'est disant cela que je réalise qu'en fait, je trouve tous ces défauts parce que j'ai passé l'âge de lire Artemis Fowl: je suis peut être trop exigeante et trop critique. Même si c'est
indéniable que ce tome est moins bon que les précédents.