D'un Monde à l'autre -Tome 1 de La Quête d'Ewilan, Pierre Bottero

Publié le par Guenièvre

Bannière jeunesse

D-un-Monde-a-l-autre.png   "Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses.

    'Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable...' "

 

       Mon avis: A l'occasion d'une énième relecture de ce livre culte -oui, c'est sans hésitation que j'utilise ce qualificatif- j'ai décidé d'en faire une chronique...

Je vais éviter de trop en faire les louanges, certains pourraient m'accuser (non sans raison) d'être tombée amoureuse d'un bouquin... Quoique, ce serait plutôt au Pacte des Marchombres que je réserverais ma préférence...

Bref, à mes yeux ce livre déborde de qualités (puisqu'il les a toutes). Pour commencer (je dirai bien point fort, mais tout est génial à égalité) les personnages. Ils sont drôles, attachants, bourrés de qualités avec quelques défauts qui ne les rendent que plus sympathiques... On s'attache à eux en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ils ont aussi beaucoup de charisme, et on suit leur quête comme si elle avait la même importance pour eux que pour nous, assis dans un fauteuil avec le bouquin entre les mains.   

L'action ne nous laisse pas un instant de répit, même en le relisant, je n'ai pas réussi à reposer le livre avant de l'avoir fini. Il se lit très rapidement, puisqu'étant "jeunesse", il reste quand même assez simple. Et on a immédiatement envie de lire le second tome, puis le troisième, puis la trilogie suivante, etc.  

Le monde est d'une nouveauté rafraichissante. Les amateurs de fantasy savent à quel point il est difficile de trouver du renouveau dans ce domaine... Eh bien je défie quiconque de trouver une quelconque ressemblance! Les animaux comme les races pensantes sont des inventions de l'auteur. La magie de Gwendalavir, le Dessin, est aussi une trouvaille géniale, d'une grande finesse et poésie.  

En parlant de poésie, il faut aussi mentionner le style de l'auteur. Il est très rare de trouver une écriture marquante ou originale dans un livre pour enfants/ado. C'est ici le cas, même si on le remarque plus dans Le Pacte des Marchombres. Il faut ajouter à ça l'humour de l'auteur, on peut le percevoir dans l'extrait ci-dessus, même s'il manque un petit passage. Ces deux points constituent un véritable plus pour ce livre, un petit quelque chose qui fait que c'est un coup de coeur.

Bref, vous ne l'avez pas encore lu? Qu'attendez-vous?

Coup de coeur

 

Note: Si ce livre a un caractère jeunesse assez marqué et que certains adultes dubitatifs préfèreraient un livre à leur mesure, il faut lire Le Pacte des Marchombres, que j'ai mentionné plusieurs fois dans l'article, trilogie dont le premier tome est Ellana.

Mais attention! Pierre Bottero a écrit dans ce cycle quatre trilogies plus un livre. Je recommande l'ordre suivant:

La Quête d'Ewilan

Les Mondes d'Ewilan

Le Pacte des Marchombres

L'Autre

Les âmes croisées

 

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

cyruliszin 14/07/2012 17:20

j'ai beaucoup aimé -
Le garçon qui voulait courir vite
Zouck
Tour B2, mon amour
Isayama (c'est un album)

j'espère que tu aimeras - bonnes lectures

Guenièvre 14/07/2012 17:22



Merci beaucoup, je ne manquerai pas de me pencher dessus à la rentrée, et je posterai ma chronique aussitôt!



cyruliszin 11/07/2012 14:38

j'aimais les livres de Pierre Bottero avant ces romans de Fantasy, tout est bon, tout est passionnant, comme il est dommage qu'il soit parti, nous ne pourrons plus découvrir ses mondes imaginaires
qui nous font rêver.

Guenièvre 14/07/2012 16:51



Je n'ai jamais lu autre chose que sa fantasy, mais ça ne tardera pas! As-tu un conseil sur le roman que je devrai choisir en premier?


Quant à sa mort, ç'a été une tragédie à plus d'un titre, bien sûr! J'ai été tellement triste quand j'ai appris...