Confessor-The Sword of truth Book 11, Terry Goodkind

Publié le par guenièvre

confessor.jpgTitre français du livre: L'Ombre d'une inquisitrice... Onzième et dernier tome de L'épée de Vérité.

 

          Synopsis: Sombrant dans les ténèbres, proches d'êtres accablés par le mal, les personnes encore libres sont impuissantes face à l'avènement d'un nouveau monde sauvage, alors que Richard fait face à la culpabilité de connaître ce qu'il doit laisser arriver. Seul, il doit porter le poids d'un péché qu'il n'ose pas confesser à la seule personne qu'il aime... et qu'il a perdue. Rejoignez Richard et Kahlan dans le roman de conclusion d'un des voyages les plus remarquables et les plus mémorables jamais écrits. Il a commencé avec une leçon, et il finira avec la leçon de toutes les leçons, la leçon qui n'a jamais été écrite, la leçon qui n'a plus été prononcée depuis l'aube des temps. Quand le jour se lèvera, le monde aura changé pour toujours.

 

          Mon avis: Après une intolérable attente de trois jours depuis que j'ai fini le tome précédent, la bibliothèque a enfin rouvert, et j'ai pu me précipiter sur ce livre, avec un grand "enfin", de joie et d'anticipation mêlées... Et dès la première phrase, j'ai été envoûtée: impossible de lâcher le bouquin...Terry Goodkind a décidément l'art de commencer les romans... J'avais quand même une pointe d'appréhension: sur le point de lire la conclusion d'une longue saga, j'avais un peu peur d'être déçue.

Ma curiosité de savoir la fin n'a pas cessé de me presser, au point que j'ai finalement cédé: j'ai jeté un léger coup d'oeil aux dernières pages, juste pour connaitre l'issue de cet affrontement. Mais mon envie de lire le livre n'a pas diminué pour autant et je pense que c'est à ça qu'on reconnaît un bon roman: même en connaissant la fin, on veut savoir aussi ce qui s'est passé au milieu. Car ce tome n'est pas la bataille finale seulement: l'histoire doit encore être développée, alors on attend la conclusion, et on attend. Le temps passe plus ou moins vite selon les passages. Il y avait certains moment où juste pour avancer; j'avais envie de sauter les pages. 

Mais une fois fini, je ne peux dire qu'une chose: je suis fan de cette série!! Le suspense jusqu'à la dernière page reste entier... J'ai été complètement surprise par la fin. A ma plus grande joie, celle-ci s'est révélée digne de tous les tomes qui ont précédé ce livre. Alors je conseille une chose à ceux qui se disent que 11 tomes, c'est bien long: continuez, pour une fin comme ça, c'est la peine de persévérer...

Après un peu de réflexion, il faut bien que je trouve quelques défauts. Ce seront les mêmes que tous ceux qui m'ont dérangée (comme beaucoup d'autres lecteurs) pendant ma lecture de la série entière: la violence, les dissertations de philosophie sur la place de l'homme, de sa liberté de pensée qui parsèment le livre... Mais comme toujours, ce n'est pas assez pour gâcher le plaisir de ma lecture.

En résumé, une conclusion tout à fait à la hauteur de la saga toute entière, qui est à mes yeux, j'insiste sur ce point, un des monuments de la fantasy.

Publié dans Fantasy

Commenter cet article