Cherub-Mission 1, Robert Muchamore

Publié le par guenièvre

Bannière jeunesse

 Cherub-mission-1.jpg         Synopsis: Violent et révolté, le jeune James vit en Angleterre avec sa mère, dépressive et délinquante. Lorsque celle-ci décède d'un excès de barbaturiques, James est placé dans un orphelinat avant d'être recruté par la très secrète agence de renseignement gouvernemental Cherub. Après son dur entraînement, on ne tarde pas à lui confier sa première mission...

 

          Mon avis: Un livre qui « ne casse pas trois pattes à un canard », mais reste assez agréable à lire.

James, personnage principal de l’histoire, est plutôt sympathique, par moment même franchement attachant. J’arrive aisément à imaginer ma réaction dans les mêmes circonstances que lui, et dans certains cas, elle aurait été exactement celle de cet apprenti James Bond.

J’ai bien aimé le récit de l’entrainement subi par James, très dynamique. Cependant, la trame de l’histoire manque cruellement d’originalité : c’est celle que l’on retrouve dans la plupart des romans d’espionnage jeunesse : délinquance + orphelin= recrutement => entrainement => mission => succès + récompense… Très classique… On s’attend à tous les évènements, on ne rencontre aucune surprise. Je regrette aussi qu’il n’y ait pas plus d’humour (même d’humour noir), même si je reconnais qu’à une ou deux occasions j’ai souris. Certaines situations amusantes n’amenaient pas la blague qu’on était en droit d’attendre.

Le style de l’auteur est fluide, il ne m’a pas particulièrement marquée, ni en bien, ni en mal. Le roman est très simple et rapide à lire, et mérite bien son étiquette « jeunesse ».

Un livre plaisant, donc, mais sans plus. Je suis un peu déçue, car j’attendais plus d’originalité que ça.

Publié dans Aventure

Commenter cet article