Alcibiade, Platon

Publié le par Guenièvre

Alcibiade       Synopsis : Comment se connaître soi-même ? La discussion menée dans l'Alcibiade rencontre rapidement cette question, alors qu'elle s'interroge sur les conditions psychologiques du gouvernement de soi et du gouvernement de la cité, ou encore de l'éthique et de la politique. À la recherche d'une définition de ce qu'est l'homme guidé par la quête de l'excellence, Alcibiade et Socrate concluront que l'âme, dans ce qu'elle a de meilleur, c'est-à-dire l'intellect, doit être l'objet de tous nos soins.

Considéré pendant des siècles comme une introduction à l'ensemble de la philosophie platonicienne, l'Alcibiade est aujourd'hui un carrefour d'interprétations du platonisme. Le lecteur trouvera ici les éléments du dossier qui ont amené à soupçonner l'authenticité du dialogue, et de bonnes raisons d'en recommencer plus que jamais la lecture aujourd'hui.

 

        Mon avis : Après avoir lu L’Apologie de Socrate et Criton, me voici plongée dans Alcibiade, un discours typique du philosophe grec. Je dois préciser que si les deux premiers précédaient de peu la mort de Socrate, celui-ci se déroule bien avant le début de son procès.

On retrouve le schéma du Criton, avec la succession de questions et réponses qui font petit à petit avancer le débat.

La démarche est extrêmement détaillée, ce qui signifie qu’on avance à pas de lutin ; on a l’impression de stagner alors qu’en fait, insensiblement, le raisonnement progresse. J’avoue que par moment, je me suis franchement ennuyée, ayant l’impression qu’Alcibiade est un peu lent à la comprenette. Cela permet de lire plus vite ; on a tendance à relâcher son attention à certains moments…

Les idées exprimées sont une fois de plus très intéressantes, mais comme l’explication est plus détaillée, j’ai eu l’impression qu’elles étaient plus accessibles que dans l’Apologie ou le Criton.

En résumé, avec ce livre en plus des deux autres, j’ai l’impression d’avoir eu un bon aperçu de Socrate tel qu’il a été décrit par son élève, Platon. J’ai trouvé cette lecture tout à fait utile et intéressante. Elle reste assez abordable.

Publié dans Philosophie

Commenter cet article